Délégationdu Finistère

Diaconia, un concentré de fraternité !

Ce grand rassemblement des diocèses à Lourdes, en mai 2013, a mis en lumière la façon dont on peut vivre au quotidien une charité active, qui offre à chacun de trouver sa place dans le monde aujourd’hui.

Union de joie !

Voici les cinq points majeurs nécessaires pour rendre active une réelle fraternité au quotidien :

1. Être acteur dans le service des frères et sœurs en souffrance et aider d’autres acteurs potentiels à entrer dans cette démarche de fraternité active.

2. Tenir compte des souffrances du corps, bien sûr, mais aussi de celles du cœur et des souffrances de l’esprit, qui se croisent et s’entraînent les unes et les autres : parfois, la qualité d’une écoute est plus précieuse que l’aide matérielle ponctuelle (chèque offert, aide alimentaire ou vestimentaire…).

3. Durant cette période de crise économique, les besoins d’aide augmentent alors que les dons diminuent… L’amitié offerte sera l’aide la plus utile pour avancer à travers les difficultés.

4. Savoir se nourrir des expériences des autres, des récits, des actions et des paroles de tous ceux qui nous ont précédés : ils sont Parole de Dieu pour nous…

5. Dieu, présent en nos frères souffrants ou démunis, inspire la bonté, la solidarité, l’amitié à tout homme de « bonne volonté ». Soutenir ces frères dans nos prières communautaires.

- Pierre Breton -

Imprimer cette page

Faites un don en ligne