Délégationdu Finistère

En chemin…

Bulletin périodique du Secours Catholique Finistère

« En chemin… » C’est un beau nom, et ce nom est tout un programme. Être en marche, en chemin. Avoir pris la route, et la reprendre sans cesse. Certes quand on marche, il y a des pauses nécessaires, mais il est important de ne pas accepter de s’arrêter, de continuer d’avancer au milieu des grands bonheurs ou des petites joies de la route, de poursuivre même lorsque les obstacles se présentent, aussi imposants soient-ils…

Les joies du chemin.

Jamais seul sur le chemin

Je ne suis pas seul sur le chemin. Certes c’est chacun qui pose un pas l’un devant l’autre, car mon voisin ne peut pas le faire à ma place ; et cependant en chemin je suis avec des compagnons de route : j’ai besoin des autres, mieux encore, les autres ont besoin de moi ! Sur le chemin on s’entraide, pour voir les belles fleurs toutes simples qui sont au bord de la route comme pour dépasser les incidents et accidents qui se produisent.

Ici et maintenant, le rêve devient réalité

Devant nous, à l’horizon, il y a un monde juste et fraternel à construire. Mais ce n’est pas un rêve impossible, il est déjà là, présent ; comme le dit Véronique Fayet, présidente nationale du Secours Catholique, au cours de la marche nous voyons de multiples « îlots de grâce », lorsqu’on se donne la main dans les coups durs, lorsque des liens se tissent avec des personnes qui souffrent de solitude ou avec les migrants qui arrivent chez nous… La fraternité se vit au quotidien ; toutes les équipes locales peuvent en témoigner.

En route vers les Pâques de nos vies quotidiennes…

Pour les chrétiens, en ce mois de mars, l’expression « en chemin » peut aussi rappeler que nous sommes, par le carême, en route vers Pâques, vers la fête de la vie qui gagne sur toutes les formes de mal et de mort, à la suite du Christ mort et Ressuscité. Cette période de l’année liturgique nous invite à avancer dans la connaissance de Jésus, de sa Parole, de sa personne, pour mieux mettre nos pas dans les siens, avec l’assurance qu’il marche à nos côtés à notre propre pas. Tout son évangile nous appelle à nous reconnaître enfants d’un même Père du ciel et pour cette raison, à vivre fraternellement.

Le Christ : le chemin !

Et pour ceux qui mettent en lui leur foi, il n’est pas seulement un modèle. Il nous a laissé cette affirmation : « Je suis le chemin, la vérité, la vie ». Il ne se propose pas seulement comme exemple à suivre. Il s’est fait homme parmi les hommes, pour nous révéler qu’il veut demeurer en nous, pour nous faire avancer, avec lui qui est le Fils, dans notre dignité d’enfants de Dieu appelés à la fraternité.

- Louis Quémeneur, aumônier -

Imprimer cette page

Faites un don en ligne