Délégationdu Finistère

L’argent dans une équipe locale du Secours Catholique

L’équipe de Brest Bellevue témoigne

L’équipe de Brest Bellevue a été amenée à témoigner ainsi de la manière dont le Secours Catholique gère l’argent des dons :

« Le Secours Catholique n’est que le dépositaire de l’argent dont il dispose car il appartient avant tout aux bénéficiaires : c’est bien pour qu’il soit attribué aux plus démunis, aux plus délaissés de notre société, aux abandonnés du système en place, aux pauvres et aux malheureux, que de généreuses personnes en ont fait don. Nous, les bénévoles du Secours Catholique, ne faisons que donner un peu de notre temps… et parfois, bien plus encore…

...Qui aidons-nous ?

Selon la démarche habituelle chez nous, les personnes désirant une aide rencontrent d’abord une assistante sociale. Celle-ci, en principe, ne nous l’adressera que si aucune autre solution n’est momentanément envisageable. Il n’est donc pas possible de solliciter une aide (matérielle ou autre) ni un secours financier sans avoir au préalable rencontré les instances institutionnelles mises en place par la société civile. La vocation du Secours Catholique est de n’intervenir que lorsque tout le possible institutionnel a été tenté sans succès…

… L’argent des plus démunis est sous bonne garde.

À la fin du mois, quand tout est bien recompté, les oublis ou décalages sont repérés et – miracle ! – tout est exact au centime près. Notre gestion mensuelle est alors expédiée à la comptabilité de la délégation diocésaine, qui contrôle tout une nouvelle fois, car notre compte bancaire n’est qu’un sous-compte…

… Il est très facile de distribuer sans compter, mais la vraie générosité est celle qui dure, qui rend l’aide possible encore et toujours, en comptant l’argent à partager et pour cela, chaque piécette a une vraie valeur… Nous essayons d’assurer ce suivi des personnes que nous recevons, avec respect, discrétion et amour, autant que nous le pouvons... »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne