Délégationdu Finistère

Tiens bon, bénévole !

A l’heure du découragement...

Il est des jours où rien ne va, où la roue a décidé de tourner à l’envers : mauvaises nouvelles, drames, soucis et problèmes dégringolent comme à plaisir !

Et, pour couronner le tout, voilà que tu apprends qu’Untel a replongé ! Tu n’avais pourtant pas ménagé ta peine ni ton temps pour l’en sortir. Il était bien reparti. Tu en étais tout heureux, et c’est normal. Mais, patatras ! Tout est de nouveau à terre. Il faut recommencer !

Tu accuses le coup. Tu as envie de baisser les bras : à quoi bon lutter ! « Basta ! ça suffit, j’en ai marre ! » Tu t’en prendrais presque au bon Dieu : « Mais enfin, Seigneur, où es-tu ? Qu’est-ce-que tu fais ? Tu me laisses tomber, ou quoi ? » Oui, vraiment, sale temps ! Qu’est-ce qu’on rame ces jours-ci !

Autrefois, d’autres aussi avaient ramé dur. Le Maître était resté à terre. Leur barque se trouvait au milieu du lac. La tempête s’était levée, la mer était déchaînée… Ils s’épuisaient à ramer, car les vents étaient contraires…

Et voilà que, vers la fin de la nuit, alors qu’ils n’en pouvaient plus, Jésus est arrivé et il leur a dit : « Confiance ! C’est moi, n’ayez pas peur ! » (Marc, 6 45-50).

Alors, toi aussi, écoute-le. Tu l’entendras te dire : « Confiance ! Je suis là ! Tiens bon ! »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne