Délégationdu Finistère

Un « mur de l’espérance », rempart contre la faim !

À Lannilis, tout le contraire d’un mur de la séparation

Un « mur de l'espérance », rempart contre la faim !

publié en

Le mot « mur » porte l’image de la séparation : mur de Berlin, mur de Jérusalem, « murs de la honte » passés et actuels, qui divisent l’humanité sous de fallacieux prétextes trop souvent.

Les collégiens de Saint-Antoine ont réfléchi avec le Secours Catholique pour comprendre les difficultés profondes de la vie des personnes. Dans notre société d’abondance, les besoins fondamentaux, et même la faim restent toujours un problème pour certaines personnes, il suffit de voir l’afflux grandissant aux Restos du cœur ou à la Banque alimentaire de nos communes et du Secours Catholique pour comprendre que la faim n’est pas un problème d’un autre âge chez nous...

Alors, les jeunes collégiens ont décidé de construire un mur… de conserves alimentaires ! Ainsi, un très long « mur de l’espérance » s’est érigé durant plusieurs jours, à mesure que la solidarité se concrétisait, pour rendre visible une fraternité qui ne se dément plus.

Par cette action, les collégiens ont montré leur soutien aux personnes en difficulté. Ces denrées bienvenues ont été distribuées par les Banques alimentaires des Centres communaux d’action sociale (CCAS).

Imprimer cette page

Faites un don en ligne